Lézard des Mots

Nos différentes collections thématiques

La mana de nos rêves

Une étagère qui veut promouvoir l’énergie vitale des romans de fantasy. Chez Lézard des Mots, on adore rêver, s’évader, et on croit fermement au potentiel humaniste de ce genre si ouvert.

Alors, choisirez vous le verbe mystique ou le glaive solide pour mener à bien votre quête manaforme ?

Parce que finalement, c’est là le choix crucial et cornélien pour un livre de fantasy : faire confiance à la magie, accepter son adversité féconde, ou au contraire la récuser et la tenir à distance ?

Dans tous les cas, par le verbe ou par le glaive, ouvrez donc ces pages, ouvrez donc ces rêves, et envolez-vous dans un ailleurs aux mille merveilles, là où l’exploration et la découverte sont encore possibles, au détour de sentiers cachés et peu battus.

Et si la fantasy, en fait, proposait de venir à la rencontre de soi-même ? Nous le croyons, chez Lézard des Mots.

L’originalité, le refus des stéréotypes narratifs et les personnages iconoclastes voire marginaux et, encore mieux, engagés, sont de mise dans La mana de nos rêves.

Des fées en néons holographiques

Dans ce coffre quantique se trouvent des traités de science-fiction, en particuliers d’audacieux projets qui étudient les dynamiques sociales à l’échelle multi-planétaire.

Que deviennent les fées, que deviennent les mythes, quand confrontés à la technologie galopante ? Et que devient l’humanité hégémonique quand elle est en proie à ses propres démons qui l’anéantissent de l’intérieur ?

Chez Lézard des Mots, nous ne croyons pas en un avenir radieux (nous sommes navré·e·s, Jayce) : nous cherchons des ouvrages qui mettent en valeur des tensions politiques, des expérimentations de nouveaux modèles sociétaux, et des histoires qui remettent au centre l’humain·e certes, mais surtout le conflit entre nature et culture.

Comment, éthiquement, moralement, en tant qu’espèce destructrice, pouvons-nous régler notre rapport à la nature pour qu’elle perdure, à la fois pour notre propre survie, et pour elle-même ?

Licorneaux et licornettes

De jolies histoires destinées à un public plus jeune, voire enfantin, mais sans jamais oublier les valeurs défendues par Lézard des Mots de l’inclusivité, de la bienveillance, et de l’égalitarisme. Empowerment et découvertes sont au rendez-vous !

Ces histoires sont volontiers illustrées, du roman quand même épais agrémenté de quelques gravures à l’album de bandes-dessinées en passant par le roman graphique.

La dimension éducative ou initiatique est privilégiée ici, et certains ouvrages peuvent appartenir à cette collection sans être des romans. Vulgarisation scientifique, albums thématiques éducatifs, tout ce qui peut amener nos cher·e·s petit·e·s à aimer lire, apprendre, penser.

Souvenirs d'aigrettes éparpillées

Cette collection s’occupe de rassembler des récits de vie, des témoignages, des paroles notables et des expériences riches.

Explicitement engagée, elle affectionne tout particulièrement  donner la parole à celles et ceux qui militent pour une cause en rapport avec les valeurs de Lézard des Mots (convergence des luttes, écologie, etc., cf. ligne éditoriale).

Cette collection utilise un système de Trigger Warnings (TW) pour prévenir la sensibilité des lecteur·ice·s. En effet, les thématiques abordées dans les témoignages et les paroles éparpillées peuvent être dures, difficiles à lire. C’est justement en cela, croyons nous, que ces mots deviennent encore plus précieux.

Prenons sur nous pour apprendre des personnes qui ont enduré, difficilement, des épreuves de vie et qui s’en sont relevées avec l’envie de partager leur combat, leur expérience durement acquise, et leur joie de vivre.

Tempus fugit sed in dolore sapientia floret

C’est un assemblage plus éclectique où doivent se côtoyer théâtre, poésie et essai. Des réflexions profondes sur la vie, sur les rapports humains, sur l’implication de notre espèce dans son environnement, et sur la beauté du monde sont proposées au regard curieux des lecteur·ice·s, dans des formes qui confinent à l’expérimentation.

La littérature-laboratoire est ici, en plein effervescence, et il est prudent de la considérer dans toute la gloire de son esthétisme.

Mesclun sauce nature et culture

Notre Mesclun sauce nature et culture est un mélange de livres non littéraires. Le saviez-vous ? Mesclun signifie mélange, en occitan !

Imaginez-vous un instant de pause, une détente méritée, avec un bon thé et un livre de ces mélanges.

C’est l’idée qui préside au Mesclun : science et vulgarisation scientifique, livres d’entreprises, livres de cuisine, beaux-livres et artbooks, livres portfolio, carnets blancs pour noter vos idées et vos journées, etc. vous accompagneront.

De petits mondes parasités

Les chancres et les toxines ont contaminé ce tiroir hybride, qui est à la fois un ensemble d’ouvrages et une balise éditoriale. Tous les ouvrages marqués par les petits parasites appartiennent à la sphère érotique ou la font intervenir dans leurs pages.

Il faut établir une différence avec les Souvenirs d’aigrettes éparpillées : les ouvrages de cette collection peuvent très bien parler de thématiques difficiles, qui font intervenir le sexe, mais ces thèmes n’y sont pas utilisés à visée érotique, puisqu’il s’agit de témoignages, souvent douloureux, et toujours réels.

Destinés à un public majeur, les ouvrages des Petits mondes parasités sauront vous ravir par leur inventivité et la surenchère de leurs imaginaires fertiles et emplis de perversité.

En tant que balise, le logo champignonesque indiquera un ouvrage qui appartient à une autre collection, mais qui est, comme on le dit de nous jours, NSFW.